Tout commence par une merveilleuse légende…

Il y a bien longtemps, une arche naviguait sous un déluge, sur une planète recouverte d’une mer sans fin. Un jour, à l’aube, après des semaines en mer sans une once de terre à l’horizon, le capitaine aperçoit une colline émergente au loin baignée par les rayons du soleil. Le vieux Noé et sa famille décident d’y accoster.

La terre ferme est belle, polie par le Soleil, sa couleur brune prend des reflets rouges et dorés à la lumière de l’aube. La pente est douce, juste drainante, parsemée de galets calcaires et arrosée éternellement par les rayons. C’est un merveilleux terrain de jeu pour planter les premières vignes !

Les premiers pieds s’y épanouissent et les baies atteignent rapidement des maturités exceptionnelles pour se révéler dans des vins incroyablement riches et amples, toujours très équilibrés. « Le vin, c’est la lumière du soleil, captive dans l’eau », aurait déclaré Galilée des siècles plus tard. Ce terroir prendra d’ailleurs le nom de ‘l’Éclat de Soleil’ ou Sonnenglanz.

Pour rendre hommage à ce pionnier, le village au pied de ce somptueux terroir aurait ainsi été baptisé en araméen ‘ Bab el Noëm ’, littéralement ‘ La Porte de Noé ’. Les siècles passant, au fil des invasions étrangères et autres guerres, ce nom fut germanisé pour finalement donner Beblenheim. Bienvenue dans l’un des berceaux de la viticulture.

Les débuts de la viticulture à Beblenheim et en Alsace…

La culture de la vigne s’est développée sous l’Empire romain en Alsace entre le I er et le V e siècle de notre ère. À Beblenheim, la viticulture a connu un réel essor au début de la Guerre de 30 ans lorsque le village appartenait aux comtes de Würtemberg entre 1350 et 1618. Le puissant Saint-Empire Romain Germanique étant friand de vins rouges réquisitionna le plus méridional de leur vignoble, l’Alsace, pour produire également des vins rouges.

En 1648, l’Alsace est rattachée pour la première fois à la France à l’issue de la Guerre de 30 ans. S’en suit une période difficile pour les villages viticoles Alsaciens, dont Beblenheim, qui se voient coupés de leurs principaux débouchés commerciaux avec des interdictions d’exporter (par ex. : en Hollande) ou des taxes et droits de douane prohibitifs (par ex. : en Suisse).

À la Révolution Française, les biens de l’Église sont confisqués, y compris leurs parcelles de vignes, et revendus à des propriétaires privés, ce qui a pour effet de morceler le vignoble alsacien. Un peu moins d’un siècle plus tard, l’Alsace est rattachée à la Prusse à la sortie de la guerre franco-prussienne en 1871, le vignoble s’étend au détriment de la qualité des vins. Les vins d’Alsace sont désormais destinés à venir augmenter le degré alcoolique et l’aromatique des vins de l’empire allemand. Pour assombrir le tableau, le phylloxera viendra ravager une grande partie du vignoble d’Alsace entre la fin du XIX e et le début du XX e siècle.

1952, la création de la Cave de Beblenheim…

2 guerres mondiales plus tard, le vignoble alsacien se trouve dans une situation complexe au niveau économique. L’année 1952 est terrible et vient couronner cette première moitié de siècle effroyable : le vignoble est détruit dans sa quasi-totalité par des tempêtes de grêle amenant à des vendanges faméliques. Le principal négociant en vins de Beblenheim est contraint de mettre la clé sous la porte, laissant aux abois les viticulteurs du village qui étaient alors ses principaux fournisseurs.

Il en faut plus pour décourager les vignerons de Beblenheim qui en ont vu d’autres sur les derniers siècles. Conduits par 4 hommes déterminés, 65 familles de Beblenheim et des villages alentour décident de créer une coopérative afin de mutualiser leur production et leurs savoir-faire pour perpétuer la production de grands vins d’Alsace marqués par l’identité de leur terroir. Si cette coopération passe par un enregistrement administratif, le plus important à leurs yeux est l’accord tacite passé entre chaque membre. Un engagement, des missions et des valeurs communes auxquels aucun coopérateur ne déroge depuis 7 décennies.
Logo Cave de Beblenheim
Cave de Beblenheim Cave de Beblenheim Cave de Beblenheim Cave de Beblenheim Cave de Beblenheim Cave de Beblenheim

Cave de Beblenheim

14 Rue de Hoen

68980 Beblenheim

20 09 74 98 3(0) 33+

Lundi à samedi

9h-12h/14h-18h

Dimanche et jours féries

10h-12h/15h-18h

Boutique

2B Route du Vin

68980 Beblenheim

13 86 74 98 3(0) 33+

Ouvert tous les jours

10h-12h30/13h30-19h

Votre panier
Votre panier est vide
Produits suggérés